Paul Jouve, Le jugement de Pâris, 1897, lithographie encadrée, 40x30cm

290,00

Lithographie originale « Le jugement de Pâris » de Paul Jouve sur vélin éditée par L’Estampe Moderne en 1897-1898, signée dans la planche et authentifiée par le cachet sec de l’éditeur, l’Imprimerie Champenois.

Parfait état, n’ayant jamais été encadrée, dimensions 40x30cm.

Les Curiosités Juridiques ont acquis cette lithographie en illustration de l’article de la Revue du droit insolite : « La jurisprudence de l’homme-singe ». Pour en savoir plus sur le mythe du Jugement de Pâris et sur Paul Jouve, faites défiler la page ↓.

1 en stock

Date de livraison estimée : 25 décembre 2018

Description

Paul Jouve (1878 – 1973) est un sculpteur, peintre et céramiste français célèbre pour ses études animalières inspirées de ses nombreuses visites au Jardin des plantes, au Muséum d’histoire naturelle et à l’école vétérinaire de Maisons Alfort. Il réalisa, pour l’exposition universelle de 1900, une frise de fauves de plus de 100m, marquant le début de sa notoriété. Ses oeuvres sont aujourd’hui exposées au Musée du Louvre et dans vingt autres musées français, aux Musées des Beaux Arts d’Alger, du Caire, de Bruxelles, d’Amsterdam ainsi qu’au Metropolitain Museum of Art de New-York.

Jouve revisite ici le mythe grec du Jugement de Pâris, impliquant Athéna, Héra et Aphrodite. Éris, la déesse de la discorde, ne fut pas invitée aux noces de Pélée et Thétis sur l’Olympe. Elle y jette alors, en guise de vengeance, une pomme – la pomme de la discorde – sur laquelle est inscrit « Pour la plus belle ». Se disputent alors la pomme Athéna, Héra et Aphrodite. Sur les ordres de Zeus, elles sont toutes trois conduites par Hermès sur le mont Ida où il désigne Pâris afin de départager les déesses. Ce dernier choisi alors Athéna sur la promesse faite par celle-ci de lui offrir l’amour d’Hélène. Suite à cet évènement, Pâris enlèvera Hélène, provoquant ainsi la guerre de Troie.

Cette lithographie, au titre faussement juridique, fut acquise par le cabinet de Curiosités Juridiques en illustration de la publication La jurisprudence de l’homme-singe.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Informations complémentaires

Dimensions40 × 30 cm