Du droit dans Disney

28,00

Coord. Quentin le Pluard et Marion Talbot

Merci de renseigner le ou les Auteur(s) de ce livre

mare & martin

Droit & cinéma

15/10/2020

Qu’ont en commun Star Wars, Pirates des Caraïbes, Cars, Le Roi Lion ou Bambi ?

La première réponse à cette question, la plus évidente, serait de dire qu’il s’agit de films et franchises Disney. Une autre, plus spécifique, serait d’affirmer que chacune de ces oeuvres présente un aspect particulier du droit ou peut servir de biais pour le présenter et approfondir ses connaissances en la matière.

Il en est ainsi de la qualification et du régime juridique de la chasse (Bambi), du coffre de pirate (Pirates des Caraïbes) ou encore de la légalité de l’Ordre 66, ordonnant le génocide des Jedi (Star Wars). Ces quelques points, parmi bien d’autres, viennent asseoir l’intérêt d’une recherche du droit dans la magie de Disney, à moins que ce ne soit l’inverse.

Se voulant accessibles à tous – néophytes du droit ou de Disney, comme juristes confirmés ou fans inconditionnels des différents films et sagas -, les différentes contributions de cet ouvrage sont autant de preuves supplémentaires que, comme le veut l’adage, le droit est véritablement partout. Il l’est donc aussi dans les oeuvres estampillées Disney.

Quentin Le Pluard est doctorant en droit privé et sciences criminelles à l’université de Bretagne Occidentale.
Marion Talbot est doctorante en droit privé et sciences criminelles à l’université de Bretagne Occidentale.
Contributions de Prunelle d’Aquint, Nathalie Carduner, Émilie Cariou-Ménès, Alice Colin, Arnaud Coutant, Marie-Charlotte Dizès, Jérôme Julien, Guilaine Djoukaep-Fando, Isa Keryjaouen, Jean-Pierre Marguénaud, Sarah Markiewicz, Basile Mérand, Vyctor Meurville–Bossuat, Valère Ndior, Maxime Péron, Péran Plouhinec, Quentin Le Pluard, Gilles Raoul-Cormeil, Edouard Rolland, François-Xavier Roux-Demare, Sylvie Salles, Marion Talbot, Jean-Jacques Urvoas.

Rupture de stock

Catégorie : Étiquette :