Salvador Dali, La Justice, lithographie signée et encadrée, 76cm x 1m

3 290,00

Rare lithographie originale de Salvador Dali figurant « La Justice » présentant la balance et tenant le glaive.

Très beau tirage hors commerce, signé par le Maître lui-même en bas à droite. Les tirages numérotés ne sont qu’au nombre de 150.

L’oeuvre est magnifiquement mise en valeur entre deux plaques transparentes elles-mêmes montées sur un cadre doré.

Dimensions avec encadrement : 76x100cm. Toile seule : 75x54cm.

Frais de port offerts.

Pour en savoir plus sur Dali et sur le symbolisme juridique de la balance et du glaive, faites défiler la page ↓.

1 en stock

Date de livraison estimée : 27 novembre 2018

Description

Dali présente ici une allégorie de la justice des plus répandues : une jeune femme présentant une balance et tenant un glaive en retrait.

La balance, classique du symbolisme juridique est celle de Thémis, déesse grecque de la loi, de la justice et de l’équité. Elle utilise l’instrument pour peser les argumentaires de deux parties, tout comme Maât, déesse égyptienne semblable, utilisait la balance pour la pesée du coeur du défunt, qui devait être inférieur au poids de sa plume d’autruche, ancien symbole de justice. Les constellations astrologiques agencent également une Balance près de la constellation de la Vierge. Il s’agit d’Astrée, fille de Thémis, concentrant une personnification exclusive de la Justice. Dernière immortelle à vivre parmi les hommes, elle fut dégoutée de leur violence et de leur injustice. Elle préféra retrouver les dieux ; et Zeus, son père, décida de la placer dans le ciel accompagnée de sa balance pour l’éternité.

Le glaive, quant à lui, est complémentaire de la balance. Il symbolise l’aspect coercitif du droit, la mise en application de la décision prise d’après l’examen effectué à l’aide la balance. Le rôle du glaive n’est pas uniquement réduit à celui d’outil indispensable à l’application du droit, selon certaines interprétations, il est le symbole réel de la justice. Le glaive doit impérativement être surmonté d’une balance afin que l’usage qui en est fait reste mesuré et juste. Il est l’attribut mythologique de Némésis, déesse grecque de la vengeance souvent associée à Thémis, et elle aussi représentée avec une balance.

Nous ne saurions rien dire de Dali qui n’ait déjà été dit : du fait de la rareté de l’oeuvre proposée, nous n’avons que peu d’informations sur les intentions de l’artiste. Néanmoins, nous ne résistons pas à l’envie de proposer ici quelques citations du Maître :

« Il y a des jours où je pense que je vais mourir d’une overdose d’autosatisfaction ».

« Le moins que l’on puisse demander à une sculpture c’est qu’elle ne bouge pas ».

« Il y a toujours un moment dans leur vie où les gens s’aperçoivent qu’ils m’adorent ».

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Informations complémentaires

Dimensions6 × 76 × 100 cm