Curiosités de l’histoire du droit

29,90

André Laingui nous livre cet ensemble de quatre-vingt-quatorze planches qui rappellent de grandes dates ou faits et moments considérables de l’histoire du droit, de la Constitution d’Athènes au ve siècle avant J.-C. à Romulus, en passant par l’ordonnance de 1579 jusqu’à ces derniers temps. L’auteur a voulu, sinon instruire en amusant, du moins montrer qu’au sein de la plupart des institutions, il peut se glisser quelque ferment comique tenant à la personne du sujet de droit, au contenu de la règle ou encore même à son application.

212 pages aux éditions LexisNexis, 2007.

Frais de port offerts.

Pour lire la présentation longue de cet ouvrage, faites défiler la page ↓.

Date de livraison estimée : 25 décembre 2018
Catégorie : Étiquette :

Description

Dans un ouvrage trop peu connu des juristes, intitulé Une nouvelle méthode pour apprendre et enseigner ledroit (1667), Leibniz recommande l’utilisation de la « mnémonique », science extrêmement cultivée aux XVIe et XVIIe siècles, afin d’aider la mémoire à recueillir et conserver les fruits de la science. Il n’hésitait pas à encourager son lecteur, quelle que fût son étude, à se servir des maximes rythmées ou rimées, des schémas « arborescents » et même des représentations per picturas, autrement dit des images. C’est ce dernier conseil de Leibniz qui a guidé l’auteur de ce livre.

Il nous livre cet ensemble de quatre-vingt-quatorze planches qui rappellent de grandes dates ou faits et moments considérables de l’histoire du droit, de la Constitution d’Athènes au ve siècle avant J.-C. à Romulus, en passant par l’ordonnance de 1579 jusqu’à ces derniers temps. L’auteur a voulu, sinon instruire en amusant, du moins montrer qu’au sein de la plupart des institutions, il peut se glisser quelque ferment comique tenant à la personne du sujet de droit, au contenu de la règle ou encore même à son application.

André Laingui est agrégé de droit romain et d’histoire du droit. Il a été professeur à la faculté de droit de Rennes, puis à l’université de Paris 2 Panthéon-Assas. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages portant sur l’histoire du droit pénal : La responsabilité pénale dans l’Ancien droit (XVIe-XVIIIe siècle), LGDJ, 1970 ; Histoire du droit pénal, en collaboration avec Arlette Lebigre, Cujas, 1979-1980 ; Histoire du droit pénal, PUF, « Que sais-je ? », 1985 ; le De poenis temperandis de Tiraqueau, Economica, 1986. Plus récemment, les Éditions Lexis Nexis Litec ont publié ses Adages et maximes du droit (2005), comprenant quatre-vingt-dix-neuf illustrations.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Informations complémentaires

Dimensions2 × 25.2 × 33 cm